Lee Byung Hun French Fan-Site.
Bienvenue sur le Fan-Club français de la star Sud-Coréenne Lee Byung Hun.


Fan-Club français de l'acteur Sud-Coréen Lee Byung Hun.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 INTERVIEW TENASIA juillet 2013 Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valee
VIP
VIP


Messages : 263
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: INTERVIEW TENASIA juillet 2013 Partie 1   Dim 28 Juil - 18:37


Sa mère n'était pas très enthousiaste de son entrée à Hollywood, mais cette fois Lee Byung Hun a travaillé avec des acteurs qui sont assez bons pour que sa mère dise, « Oh bon travail ». Pour le film « Red 2 » sur les agents de la CIA à la retraite, Lee a travaillé avec Bruce Willis, qu'il avait rencontré sur le second film « G.I. JOE », et Anthony Hopkins, John Malkovich, Helen Mirren et Catherine Zeta-Jones.Et Lee n'est pas seulement là pour joué l'asiatique pour donner au film un bon assortiment de personnage. Son personnage n' est pas un tueur typique, Boitant après avoir donné avec plaisir un coup de pied dans un extincteur, et jetant des insultes chaque fois qu'il est nerveux. Et cela c'est dit pendant la première du film à L.A., le public américain a éclaté de rire pendant les scènes ou Han apparaissait. C'est Lee qui a raconté cette histoire de son expérience de travail avec quelques unes des plus grandes stars d'Hollywood.

Q: C'est désormais votre troisième film à Hollywood. Vous devez être habitué au titre de star d'Hollywood maintenant.

Lee: Je commence juste. Comment je pourrais me considérer comme une star (à Hollywood) quand je continue à me dépatouiller et faire d'interminables essais et erreurs ? On ne me reconnaît même pas plus dans les rues.    

Q: Les américains ne vous reconnaissent toujours pas ?


Lee : Je ne sais pas ce que ce sera après la sortie de « Red 2 » mais ils sont assez loin. Je pense que peut être une personne sur 100 me reconnaît ? Mais la chose intéressante est que la moitié d'entre eux m'ont reconnu par rapport à « G.I.Joe »  et l'autre moitié me reconnaît pour mes films coréens. Donc cela montre qu'ils y a une vraie Korean mania. Et j'ai été surpris parce beaucoup de gens m'ont reconnu par rapport à « J'ai rencontré le diable » et « A Bittersweet Life ».

Q: est ce que vous vous sentez en progression (à Hollywood) :

Lee : je me sens mieux. J'étais si nerveux avant que je ne pouvais pas approcher les gens. Donc ils devaient penser que j'étais introverti ? Mais maintenant, je vais dire bonjour en premier et je sais comment vont les choses, ce que me fait penser, « Oui je suis plus à l'aise maintenant ». J'étais extrêmement nerveux lors de la première lecteur pour le premier film « G.I. Joe », vous pouviez seulement entendre les gens respirer et j'avais un texte en anglais devant moi, aussi je voulais mourir. Je me suis aussi perdu dans le moment où je devais arriver parce que mon texte était éparpillé.

Q: je suis sure que votre anglais c'est aussi amélioré maintenant.

Lee : Je ne sais pas. Je continue de ne pas comprendre les gens lorsqu'ils parlent trop vite avec leur accent unique.

Q: En quoi l'atmosphère sur le plateau est différente de celle en Corée ?

Lee :On ne filme presque jamais de nuit. Si c'est absolument crucial, vous dites la date et l'heure à l'avance. Mais il est rare de rester debout toute la nuit parce que le tournage prend plus de temps que prévu. Je pense qu'ils essaient de faire en sorte que cela n'arrive pas parce que l'équipe doit être payée en heure supplémentaire.

Q: je pense que l'on peut dire que vous avez fait la première phase de votre carrière à Hollywood. Que voudriez-vous dire avoir accompli ?

Lee : Je suis heureux d'avoir montré un peu différentes faces de moi au travers de chaque film. Pour moi premier « G.I. Joe » je jouait un rôle qui ne montrait pas vraiment quelque chose qu'il avait caché, pour le deuxième « G.I.Joe » je devais exploité ça. Et Han dans « Red 2 » peut passer pour un sale type mais à  certain moment il est bizarre et drôle.

Q: Vous avez travaillé avec des acteurs légendaires sur « Red 2 ».

Lee : Vous pouvez vous imaginer ce que j'ai ressenti si vous avez grandi en regardant les films d'Anthony Hopkin mais tout semblait surréaliste-de mon casting pour le film jusqu'à ce que nous jouions sur le plateau. Et j'étais juste en admiration quand j'ai finalement vu le résultat final à la première à L.A. ; Je ne savais pas si il y aurait jamais autant de moments honorables dans ma carrière. Saurait déjà été génial de ne jouer qu'avec un seul d'entre eux dans un film...


à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
INTERVIEW TENASIA juillet 2013 Partie 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» guernsey 26 et 27 Juillet 2013
» Longitude festival - 19 - 21 juillet 2013 - Dublin
» Exposition chasseurs d'orages - Bar Le Duc - 6 et 7 juillet 2013
» [Meet-up] Lille, quatrième édition (13 juillet 2013)
» Maniac en DVD et Bluray le 03 juillet 2013 [NEWS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lee Byung Hun French Fan-Site. ::  :: News-
Sauter vers: